Idole, Galet
Byblos, Epoque n�olithique (9.000- 4.000 av. J.-C.)
Ce galet constitue une des premires reprsentations humaines connues au Liban, sous la forme de deux traits inciss pour figurer le visage.


Pointe, Silex
Byblos, Epoque n�olithique (9.000- 4.000 av. J.-C.)
Cette pointe fait partie du matriel de chasse utilis au Nolithique par les habitants du site de Byblos. Sa petite taille peut vraisemblablement sexpliquer par lexistence dune chasse au petit gibier.


Hame�on, Cuivre
Byblos, Epoque chalcolithique (4.000-3200 av. J.-C.)
Cest au IVme millnaire quapparaissent Byblos les premiers outils en mtal. Installs sur un promontoire surplombant la Mer Mditerrane, les habitants du site sadonnaient aux activits de pche ainsi quen tmoigne la prsence de ce type dhameons.



Il y a environ un million d'ann�es, les premiers occupants du Liban s'installent sur son littoral au climat chaud m�diterran�en.

Leur outillage, uniquement lithique, est rare au Pal�olithique Inf�rieur (1M.-150.000 av. J.-C.). La ma�trise, par ces groupes, de techniques de taille plus �labor�es produit les pointes, racloirs et burins du Pal�olithique Moyen (150.000-40.000 av. J.-C.) et Sup�rieur (40.000-18.000 av. J.-C.).

Ces chasseurs habitent alors les grottes et les abris sous roche et vivent de p�che et de cueillette. Les silex microlithiques de l'Epipal�olithique (18.000-9.000 av. J.-C.) accompagneront plus tard l'installation en plein air favoris�e par le r�chauffement du climat.

Les traces des premi�res s�dentarisations en villages appparaissent � Dik el Mehdi et � Labou� dans la B�qaa vers 7500 av. J.-C. et � Byblos vers 7000 av. J.-C.

Le N�olithique s'amorce avec l'av�nement de l'�conomie agro-pastorale: domestication des plantes et des animaux et la d�couverte de la c�ramique (9.000-4000 av. J.-C.). Cette �volution sera couronn�e vers 4000 av. J.-C. au Chalcolithique, par l'apparition d'un nouveau mat�riau le cuivre. Les hame�ons de Byblos en constituent le premier t�moin.

`